Intervention sur l’EHPAD de Caradoc

CaradocMonsieur le Maire, mes chers collègues,

 

Le transfert de l’EHPAD de Caradoc dans le quartier du Séqué , qui devrait se concrétiser cet été, pose la question de l’avenir du site du Château, propriété de la Ville depuis plus d’un demi-siècle, et qui reste l’un des joyaux patrimoniaux de notre cité sur la rive droite.

 

Il nous est toujours apparu qu’au vu de sa qualité et de son emplacement exceptionnels, ce site devait d’une manière ou d’une autre conserver une destination et une vocation en lien avec l’intérêt général. Nous avons d’ailleurs recherché avec vous s’il existait des solutions possibles, le Conseil Général travaillant dans le même temps à conforter certaines de ses structures dans le domaine de l’enfance et de la famille. Mais il s’est avéré que le site n’était pas adapté à nos besoins en la matière.

 

Se présente aujourd’hui une opportunité intéressante à travers la possibilité d’implantation de la clinique Cantegrit qui permettrait de conserver au site sa vocation d’intérêt général, et à cet établissement de santé de demeurer positionné sur notre commune. Nous sommes donc favorables sur le principe de la destination nouvelle envisagée pour le site, et nous voterons en faveur de cette délibération qui consiste à permettre de recueillir les autorisations de l’ARS (Agence Régionale de Santé).

 

Nous précisons cependant que nous souhaitons que le site de Caradoc demeure dans le patrimoine de la collectivité. C’est pourquoi, nous demandons que l’on permette l’implantation de la clinique sous la formule non d’une cession mais d’un bail à construction, dans les conditions de durée les plus appropriées. Tout en permettant à cet établissement de santé d’inscrire son implantation et son activité dans la durée, cette formule préservera les intérêts de notre Ville à long terme en lui permettant de conserver un précieux patrimoine que les générations futures de Bayonnaises et de Bayonnais sauront valoriser en fonction des besoins de leur temps.

 

Je vous remercie de votre attention

Les commentaires sont fermés.